Alain, l’homme qui reste...

mercredi 21 juillet 2021
par  Rouge Midi
popularité : 29%

Il est des hommes qui ne font pas la une des médias, alors qu’ils sont pourtant de grands hommes ou bien d’ailleurs est-ce à cause de cela ? Alain DINI, docker de Port de Bouc, militant communiste et syndicaliste de toujours, une vie marquée par les engagements et les responsabilités multiples est de ceux-là. Il nous quitte trop tôt et hommage lui était rendu ce matin devant le BCMO, Bureau Central de la Main d’Oeuvre, là où depuis des générations, les dockers viennent prendre le travail, par un Serge KOUTOURIS ému devant une foule nombreuse partageant cette émotion.

Alain,
Nous voilà ici à te rendre cet hommage que tu mérites tant…

Et c’est à moi que revient cette lourde tâche de dire quelques mots et j’en suis plus qu’honoré et si fier …

Roberte, Muriel, Manon, nous sommes ici devant ce haut lieu de lutte avec tous ses amis ses proches ses camarades pour cet hommage qu’Alain voulait simple « sans fleurs ni couronne ni curé » comme il a toujours dit à sa fille !!!

Ces quelques mots seront simples sans chichi à ton image…

Ici à Port de bouc, ici devant le BCMO des ouvriers dockers, ici dans cette rue, devant cette stèle qui porte le nom d un camarade, ton camarade et ami, parti trop tôt comme bien d autres, qui ont eu la chance de te connaître, de te côtoyer, de militer à tes côtés, de te suivre…

Ici à Port de Bouc ta ville pour laquelle tu as tant donné, pompier, Pcf, élus à la municipalité, secrétaire général de ul cgt ….un engagement politique et syndical sans failles !!!

Avec les convictions profondes d’un véritable communiste !!!un rouge pur …tu as toujours dit les choses sans détour….pour toi la lutte des classes n’est pas une utopie c’est une vie entière à défendre toujours les ouvriers, combattre les patrons, combattre les injustices, pour une meilleure société, contre les guerres pour la paix etc …

Tes amis, tes proches venus de partout où tu es passé savent l’homme que tu es ….de ton Cantal auquel tu es profondément attaché, sous ton apparence d’un ours, un homme au grand cœur aimant aussi la convivialité la fraternité et un peu l’apéro …boules, chasse, cartes …décrire ta vie serait trop long et j’entends déjà quelques mots doux dont tu as la maitrise ….
« enculé, traîtres, socialistes ou encore Mitterrand » …te rendre hommage sans en citer que quelques uns serait incomplet quand on te connaît ….

Et malgré avoir été au moins une fois avoir été insultés ils sont tous la !!! Toutes celles et ceux qui ont eu la chance de te connaître autour d un petit Ricard momie sont aussi tous présents aujourd’hui …

Mais au delà du personnage, une personnalité hors pair, un grand dirigeant, un monsieur respecté de toutes et tous, bref une figure de Port de Bouc nous quitte.

Cet hommage ici devant ce BCMO car la profession de docker te doit tant….tu as tellement donné pour cette profession jusqu’à en être secrétaires général du syndicat, secrétaire de la Fédé des ports et docks également …. tu as été de ceux qui ont combattu avec férocité, détermination le patronat qui rêvait de voir disparaître notre profession ….grand artisan du combat mené en 92 mais également de la reconstruction,… les plus jeunes générations savent que tu resteras à jamais dans la mémoire du port, de notre port mais aussi de tous les ports français …

Les messages et la présence aujourd’hui de délégations de syndicats de nombreux ports français, du secrétariat de la fédé en est la preuve …

Mais tu as aussi toujours eu la réflexion plus large, plus politique plus interprofessionnelle dans ton engagement à la cgt ….là aussi les nombreux camarades de multiples organisations de la cgt du département en sont aussi la preuve ….en ayant été secrétaire de l’ul ou encore membre de l’ud13, ton nom résonnera encore longtemps dans toute la cgt.

Pour certains d entre nous et j’en fais partie, si nous sommes ce que nous sommes et restons toujours déterminés à continuer la lutte, convaincus de notre engagement, tu es en grosse partie responsable …ou plutôt c’est grâce à toi …

Enfant, moi comme d autres, nous t’avons entendu, écouté à la salle Gagarine et à la Mérindole ici dans ce BCMO ou ailleurs…marqués à jamais !

Pour certains d entre nous nos pères nous parlaient déjà de Alain Dini…
Il y a des hommes qui passent , certains restent ! Tu en fait partie comme Gerard et d’autres ….

A Roberte Muriel Manon, le syndicat général des ouvriers dockers et portuaires du golfe de Fos, la fédération nationale des ports et docks vous apportons tout notre soutien dans cette difficile épreuve.

Mais surtout nous devons juste vous remercier aussi pour nous avoir permis à tous ici présents d avoir la chance de rencontrer de fréquenter de côtoyer un grand homme qui a consacré une grande partie de sa vie aux autres au détriment de sacrifices y compris familiaux…

Tu resteras dans la mémoire de la ville, dans nos mémoires à tous ici présents … Des hommes passent certains restent !oui Alain Dini restera à jamais ici !!!

Merci camarade merci l’ami merci Monsieur Alain Dini Pour finir, Alain ne mérite pas le silence il mérite nos applaudissements pour ce qu’il a été et ce qu’il restera pour nous tous ici présent.
Merci.



Commentaires

Sites favoris


20 sites référencés dans ce secteur